Articles

Affichage des articles du 2010

Amr Khaled : les musulmans en Europe doivent se comporter comme des machines de propagande

Le prédicateur vedette Égyptien Amr Khaled explique que dans 20 ans les musulmans seront majoritaires en Europe… mais à une condition : qu’ils réussissent à se maîtriser jusque là.(émission diffusée sur la chaîne égyptienne Dream2 TV)



Le projet islamiste pour l’Europe n’est ni un secret, ni une théorie de complot.

Par Bivouac-id

le dogme islamiste en Kabylie

Image
On constate aujourd’hui qu’à chaque fois qu’un article vient mettre en garde contre le danger islamiste en Kabylie ou dans le monde certaines personne ne cessent de nous traiter de xénophobe et de raciste, a croire qu’on ne vit pas dans le même monde, le danger existe comme on peut le constater chaque jour jusque devant nos portes.
L’islamisme en Kabylie est une réalité que les citoyens subissent au quotidien. Nos villes et nos villages sont infectés on dénombre des mosquées partout et le voile est devenu l’habit numéro un de nos jeunes filles et cela n’échappe à personne. Il y a encore quelques années, on ne comptait pas un seul hidjab dans nos écoles et les premières filles qui ont adopté cette tenue étaient regardées comme des bêtes de cirque par leurs camarades. Aujourd’hui, elles sont nombreuses. Cet habillement nouveau constitue un danger pour notre culture et nous nous devons de le dénoncer.
Il n’y a pas que les filles qui montrent des signes ostentatoires d’adhésion à l’idéologi…

Anniversaire de l’assassinat des quatre pères blancs

Image
Recueillement émouvant à Tizi Ouzou



Ils refusaient de quitter l’Algérie, alors à feu et à sang, et ils l’ont payé de leur vie. Ils étaient menacés et ils ont fini par être assassinés par les islamistes armés du GIA le 27 décembre 1994. Ils étaient quatre. Leurs noms : Charles Deckers, Christian Chessel, Alain Dieulangard et Jean Chevillard.
A Tizi Ouzou, on se souvient toujours d’eux et pour preuve, plusieurs dizaines de personnes, issues pour la plupart du milieu associatif mais auxquelles de nombreux anonymes se sont joints, ont pris part ce lundi 27 décembre à l’émouvante cérémonie de recueillement organisée en leur mémoire au cimetière chrétien de Tizi Ouzou.
Après le dépôt des gerbes de fleurs sur les tombes des quatre Pères Blancs, un discours-évocation a été prononcé à la mémoire de ces victimes du terrorisme islamiste. Ils n’ont pas été oubliés à Tizi Ouzou, où ils étaient connus, mais surtout admirés par tous, pour leurs actions de bienfaisance au profit des démunis.
La cérémonie…

Message de Halim Akli aux Assises internationales sur l’islamisation

Image
Halim AKLI n’a malheureusement pas pu se rendre aux assises internationales sur l’islamisation. Son texte a été lu par Christine Tasin. Nous saluons le courage de Halim et le soutenons quoi qu’il dise et quoi qu’il fasse. Halim Akli, poète et laïque kabyle fut l’initiateur des premières Journées internationales laïques qui s’étaient tenues à Montreuil (Seine-Saint-Denis) en 2007. Il est connu pour ses prises de positions courageuses et sa résistance au pouvoir arabo-islamique algérien, sa tête est mise à prix par les islamistes. Il a été empéché d’assister aux Assises internationales sur l’islamisation qui se sont tenues le 18 décembre 2010. Il a fait parvenir une déclaration lue par Christine Tasin.


une femme fouettée en public

Encore une vidéo insoutenable qui vient du Soudan où le gouvernement fait appliquer la charia, la loi islamique. Une femme fouettée pour la plus grande joie du public. Déconseillé aux personnes sensibles.

Dans l’intimité d’une maison close en Algérie

Image
C’est un secret bien gardé. En Algérie, il existe encore une vingtaine de maisons closes réglementées. Sous la vigilance de la police et l’autorité d’une mère maquerelle, les filles gagnent plutôt bien leur vie. El Watan Week-end a poussé la porte de la dernière maison de tolérance encore ouverte à Oran…



La démarche altière dans sa robe bustier parme, Malika, 50 ans, tourne en rond en écoutant cheb Hasni. Elle attend un client, et pour elle les journées sont devenues longues. Soudain, des pneus crissent. Une voiture emprunte le chemin caillouteux de la rue des Jasmins, ex-rue Lac Duc, dans le quartier de Derb, à Oran. La voiture s’arrête devant une bâtisse de trois étages qui a sûrement connu des jours meilleurs, dans un passé pas si lointain. Dans les années 90, tout le long de la ruelle, neuf maisons closes réglementées étaient, encore, ouvertes. Elles dataient toutes de la période coloniale. A l’époque, c’étaient les seules à accepter des Algériens, alors que les autres maisons, plus…

Tizi ouzou coupé du reste du monde depuis jeudi

Image
Encore une fois l’état algérien se sert de la propagande terroriste afin de bloqué et handicapé la région de Kabylie, cette fois les habitants reste sans communication depuis quelques jours suite aux coupeur de ligne téléphonique et qui dit téléphone dit aussi internet tout ca au nom d’une guerre contre un terrorisme inventé par l’état afin de diaboliser la Région . «  Aucune couverture réseau  ». Le message s’affiche chaque fois qu’on essaie de passer un appel sur le téléphone portable. Depuis jeudi, le réseau des trois opérateurs de téléphonie mobile est brouillé pour cause de ratissage dans les maquis de Sidi Ali Bounab, à l’ouest de Tizi Ouzou. C’est la première fois que les autorités brouillent ainsi le réseau téléphonique pour permettre aux services de sécurité de mener à bien leur opération que l’on juge d’envergure au vu des moyens déployés. Mais, comment la population a-t-elle pris la chose ? « On fait avec  », affirme la majorité des gens concernés. Même …

2 à 3 mois de prison avec sursis à l'encontre des quatre chrétiens de Larbaâ Nath Irathen

Image
Le juge du tribunal correctionnel de larbaâ nath irathen (27 km de Tizi Ouzou) a rendu, dimanche, son verdict dans l’affaire des quatre chrétiens du village Ait Atteli de la même localité.Ainsi, les trois prévenu : Abdenour Raid, Nacer Mokrani et Idir Haoudj ont écopé de 2 mois de prison avec sursis pour le chef d’inculpation «d’ouverture de lieu de culte sans autorisation de la Commission nationale des cultes autre que musulman». Dans la même affaire, M. Yahou Mahmoud, poursuivit pour le même grief et pour avoir hébergé illicitement une personne de nationalité étrangère, a écopé de 3 mois de prison avec sursis assortie de 10 000 DA d’amende. Le procès des quatre citoyens, de confession chrétienne, a eu lieu le 28 novembre dernier au tribunal de Larbaâ Nath Irathen (27 km de Tizi Ouzou), après trois reports successifs. Rappelons, enfin, que le représentant du ministère public,  avait requis une année de prison ferme à l’encontre des prévenus pour le premier chef d’inculpation et une amen…

Les services de sécurité prélèvent l'ADN de la famille de Droukdel

Image
Le chef d'Aqmi pourrait avoir été tué dans l'opération de l'armée en Kabylie
Abdelmalek Droukdel, chef d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), ferait partie des terroristes tués au cours de l’opération déclenchée depuis jeudi contre les maquis islamistes en Kabylie. Mais sa mort n’est pas encore confirmée. L’opération d’identification des terroristes tués est en cours. Selon nos informations, les services de sécurité ont prélevé, samedi 11 décembre, de l’ADN de la famille du chef d’Aqmi à Meftah (Blida) pour le comparer à celui d’un des terroristes tués et établir s’il s’agit ou non de Droukdel. Pour le même objectif, les services de sécurité ont également rendu visite à la famille de l’émir de la région centre d’AQMI, Abou Derar, qui habite Reghaïa, à l’est d’Alger. Ce dernier figurerait également au nombre des terroristes tués lors de cette opération de l’armée. Samedi, l’opération, dirigée par deux généraux et à laquelle participent environ 4 000 militaires au sol, appuyés …

Le RCD célèbre la journée mondiale des droits de l’homme

Image
Sadi : “L’histoire avance dans le sens que nous lui avons imprimé”



Même si le pays est dans “une impasse historique”, il trouve des motifs d’espoir. À ses yeux,  c’est une belle victoire que de voir ceux qui, hier, diabolisaient et réprimaient les militants des droits  de l’Homme, se revendiquer de ce combat.
Dans une ambiance festive, des centaines de jeunes, de moins jeunes et de femmes se sont retrouvés hier au centre culturel d’El-Biar (Alger) pour prendre part à la cérémonie de célébration  de la Journée mondiale des droits de l’Homme organisée par le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD). 
Des avocats, des syndicalistes, des représentants d’association et des anciens moudjahidine ont été aussi de la partie. Mais la présence la plus remarquée était celle de Mme Djamila Bouhired, une des icônes de la Révolution algérienne, qui a été très sollicitée, à la fin de la cérémonie, par les jeunes, notamment pour prendre avec elle des photos et surtout discuter avec cette fig…

une femme fouettée brutalement par les agents du gouvernement

Encore une vidéo insoutenable qui vient du Soudan où le gouvernement fait appliquer la charia , la loi islamique.

Une femme fouettée pour la plus grande joie du public.

Déconseillé aux personnes sensibles

Grégoire III Lahham, Patriarche de l’Eglise grecque au Liban

Image
La persécution des chrétiens serait un complot sioniste contre l’islam

Sidon - Liban : Lors de l’inauguration après la rénovation de l’Archevêché  grec-catholique melkite qui comprend maintenant un centre d’études islamiques et chrétiennes, Sa Béatitude Grégoire III Lahham, le patriarche d’Antioche et de tout l’Orient, d’Alexandrie et de Jérusalem des melkites a déclaré en présence de nombreuses personnalités religieuses, d’hommes politiques et d’affaires que les attaques contre les chrétiens d’Orient sont un “complot sioniste contre l’islam.” 
“Je crois qu’il est nécessaire d’examiner en profondeur le fondamentalisme et le terrorisme … qui agissent sous couvert de religion, avec violence et des attaques contre les chrétiens ici et là, avec une intensité croissante. Tout ce comportement n’a rien à voir avec l’islam “, a déclaré Lahham. “Mais c’est en fait une conspiration planifiée par le sionisme et certains chrétiens qui ont des orientations sionistes et qui veulent donne…

Selon Bouteflika, la France tente de régler ses comptes avec l’Algérie « en appuyant le Maroc ».

Image
Les documents de Wikileaks, révélés vendredi 3 novembre dans la soirée par les quotidiens El Pais (Espagne) et Le Monde (France), montrent des divergences de vues importantes entre Alger et Rabat au sujet du conflit au Sahara occidental. Des divergences qui viennent s’ajouter à la mésentente totale entre le président Bouteflika et le roi Mohamed VI. « Si je pouvais résoudre le problème je le ferais. Mais je ne peux pas parler à la place des Sahraouis » . Ce qu’il faut, c’est que « le Maroc et le Polisario trouvent une solution, et ils peuvent le faire avec l’aide des Américains », a déclaré le président algérien lors d’une rencontre ». C’est ce qu’a déclaré en 2007 à Alger le président Bouteflika à l’assistante du président américain George Bush pour la sécurité intérieure et l’antiterrorisme, Frances Fragos Townsend. Les Français, confiera le président Bouteflika lors d’une autre rencontre relatée par des diplomates américains, « du fait du poids de leur histoire coloniale au Maghreb, …

WikiLeaks : 16 nouveaux télégrammes de l’ambassade US à Alger publiés

Image
Le grand magasin en ligne WikiLeaks (http://wikileaks.org) qui promet 251 287 articles des consulats et ambassades américains à travers le monde, a donné mercredi 1er décembre, dans son entrepôt virtuel, un premier télégramme (câble en anglais) venant de l’ambassade US à Alger.
Ce télégramme (http://cablegate.wikileaks.org/cabl...), classé « confidentiel » et daté de janvier 2007, faisait référence au Sénat et à son président, Abdelkader Bensalah, placé par le président Bouteflika mais qui ne fait pas l’unanimité au sein même de la Chambre haute. Il citait deux Algériennes, une journaliste et une sénatrice, et notait par ailleurs que rares sont les notables qui osent s’exprimer contre l’amendement de la Constitution qui a fait réélire le président Bouteflika, tout comme il spéculait sur sa maladie, prévoyant Bensalah comme le successeur. Aucune révélation fracassante, mais tout le monde attendait la suite, alléché par le menu. Depuis, rien jusqu’à hier, jeudi, où le journ…

Le maire d’Aghribs répond aux allégations du MAK

Image
“Le simple citoyen sait pertinemment que le RCD se porte bien, qu’il est écouté avec respect parce qu’il dit des vérités, assume ses responsabilités, mène des combats sur tous les fronts, et tous les jours, partout en Algérie.”
La réplique qui s’adresse au Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) émane du P/APC (RCD) d’Aghribs, Rabah Irmèche. Critiqué violemment par le mouvement de Ferhat Mehenni, le président de l’APC d’Aghribs ne pouvait pas ne pas répondre aux “graves” propos du MAK. D’où le coup de sang d’un P/APC connu pourtant pour son calme et sa pondération. L’élu du parti de Saïd Sadi rappelle d’abord le contexte de cette polémique. Lors de la grandiose marche du 22 novembre, organisée à Fréha, suite à l’appel de la cellule de crise, constituée le lendemain du kidnapping d’Omar Slimana et du décès de son cousin Hidouche, des milliers de personnes ont manifesté pour se solidariser avec la famille Slimana et dire “Non aux kidnappings”, “Halte à l’impunité”, …

Algérie : Mort suspecte et maltraitance des bébés nés sous X

Image
Ils commencent leur vie à deux dans un berceau et attachés à une corde dès qu’ils commencent à marcher. Dans la maternité de l’hôpital de Djelfa, où El Watan Week-end est entré, il ne fait pas bon naître sous X. En Algérie, ces bébés, non reconnus pas leurs parents, seraient plusieurs milliers à naître chaque année d’après les estimations des associations de protection de l’enfance. Enquête sur ces enfants de la honte que même la société marginalise.
Je m’appelle Amine Karim. J’existe depuis quelques heures à peine et déjà ma solitude me pèse tant… Il fait froid autour de moi, il fait triste. Je cherche en vain le sein de ma mère, ou à défaut une main. La salle de l’hôpital de Djelfa, où je me trouve, est pleine. Elle sent le renfermé, l’oubli, la mort. Je m’appelle Amine Karim, un nom passe partout que m’a attribué l’hôpital. Avant même de naître, j’étais prédestiné à l’errance. Je suis une tare. Je suis une honte. Le visage hideux de la société qu’il faut cacher… Je su…

Nouvelles accusations du Mak contre le RCD

Image
Dans un Communiqué rendu publique sur leurs site le mak s’attaque cette fois au RCD dans l’affaire M. Omar Slimana, enlevé le 14 novembre 2010 par un groupe armé suite au meeting qui a eu lieu a FREHA , qu’ont veut partager avec vous sur notre site.
MEETING DE FRÉHA : RÉCUPÉRATION ET OPPORTUNISME

M. Omar Slimana, enlevé le 14 novembre 2010 par un groupe armé de 4 individus, a été rendu vivant, aux siens et à toute la Kabylie.
Le MAK se réjouit de cette victoire arrachée par la mobilisation populaire à laquelle il avait appelé avec l’Anavad, le Gouvernement Provisoire Kabyle.
Mais cette libération ne peut en aucun cas compenser le meurtre de sang froid perpétré contre son cousin, enterré le samedi 20 novembre 2010. Leurs assaillants courent toujours et ils peuvent à chaque instant s’en prendre à n’importe qui d’autre au détour d’une route de Kabylie. Le MAK salue également la décision de la Cellule de crise de la population des At Jennad du maintien de la mobilisation citoye…

violences sexuelles contre les enfants en Algérie

Image
Quand le silence renforce le tabou



La rencontre organisée par le réseau Nada pour la défense des droits de l’enfant, jeudi dernier, nous a permis de confirmer que la violence sexuelle contre les enfants, notamment lorsqu’il s’agit d’inceste, est un sujet que la société aura du mal à débattre. En effet, comme ce fut le cas pour les mères célibataires, la violence sexuelle contre les enfants est un dossier qui ne sera pas propulsé au-devant de l’actualité de sitôt. Il devrait passer par des années de clandestinité avant de se frayer une place “publique”.
Car si pour la mère célibataire, la fille finit généralement par quitter le domicile familial, laissant derrière elle une famille qui tente de gérer tant bien que mal la “honte” que proches et voisins finissent par oublier, puisque le fait de tourner le dos à l’une des leurs qui a osé commettre l’irréparable lave l’honneur de la famille, pour l’abus sexuel de l’enfant, la situation est tout autre. L’équation  se complique encore davantage…

Rachid Ali Yahia rentre en Algérie après un exil de 36 ans

Image
Le militant Rachid Ali Yahia est rentré au pays après un exil de 36 ans. Il a été reçu à l’aéroport international Houari Boumdiene à Alger ce samedi 27 novembre par des centaines de militants de la cause amazigh. Il y avait aussi des personnalités politiques à l’image du président du RCD, Saïd Sadi, ainsi que les anciens du MCB, Saïd Khellil, Arezki Aït Larbi, Saïd Doumane. Le grand militant et compagnon de Laïmèche Ali durant le Mouvement national est rentré au pays pour des raisons familiales, a laissé entendre Me Ali Yahia. Avocat de profession et né en Kabylie en 1928, Rachid est le frère cadet de l’autre militant des droits de l’Homme, l'avocat Abdenour Ali Yahia. Durant les années 1940, il s’est distingué par son militantisme au sein du PPA et plus tard au sein de la Fédération de France du FLN. En 1949, il a fait partie des militants berbéristes qui ont posé la question identitaire au sein des structures du parti. Pratiquement tous ses compagnons berbéristes partisans d’une …

Etats Unis: un complot à la voiture piégée déjoué

Image
Le FBI a déjoué une tentative visant à faire exploser une voiture piégée lors d'une cérémonie pour Noël organisée vendredi à Portland, dans l'Oregon. Le principal suspect est un homme naturalisé américain, d'origine somalienne.Les forces de l'ordre américaines ont déjoué une tentative d'attentat à la voiture piégée contre une fête de Noël vendredi soir à Portland, dans l'Oregon. Principal suspect, selon le ministère de la Justice : un homme naturalisé américain d'origine somalienne, Mohamed Osman Mohamud.
Le suspect, âgé de 19 ans, a été arrêté par le FBI et la police de Portland vendredi vers 17h40 (1h40 samedi à Paris). Il venait de tenter de faire exploser une camionnette garée près du lieu de la cérémonie annuelle à Portland, pensant qu'elle contenait des explosifs. Le public n'a toutefois jamais été en danger, l'engin n'étant pas en mesure d'exploser, ont révélé des responsables.
Mohamed Osman Mohamud faisait l'objet d'une s…