Le Danger islamiste et l’Europe ( Mise à Jour)

En Europe on constate, ces dernières années, la progression de l’idéologie islamiste qui prend de l’ampleur dans les pays tels que la Grande-Bretagne les Pays Bas ou bien la France qui deviennent exportatrices de l’islam. Quand on voit des jeunes islamistes venus de ces pays (dont je suis témoin) afin de prêcher dans des pays dont l’islam est religion d’État comme l’Algérie ainsi que l’a déjà écrit un confrère dans un article paru sur kabyles.net.


J’ai visionné sur le site Youtube une vidéo, d’une racaille a barbe invitée, sur un plateau de télévision où le débat se déroule à propos de l’islam hors d’Europe. Ce qui est frappant durant le débat c’est que le barbu n’a pas cessé de répéter que tous ceux qui ne sont pas musulmans sont considérés comme des ennemis d’Allah et que c’est un crime, contre leur soit disant Dieu ou Allah comme ils aiment l’appeler, ils doivent donc mourir parce qu’ils n’acceptent pas l’islam.


Tous les attentats commis en Europe sont contre les ennemis de l’islam et d’Allah et semblent normaux aux yeux de ce barbu.

Ce qui m’étonne c’est qu’il n’y a eu aucune réaction des décideurs européens, qui laissent passer des messages appelant au meurtre, tout en voulant nous faire croire qu’ils font tout pour combattre le terrorisme international perpétré par l’islamisme dans les quatre coins du monde.

Ceux que les pays occidentaux ont protégé, en leur donnant des droits pour leur permettre d’exercer librement leur religion, comme lors de l’assemblée parlementaire du 19 septembre 1991 (recommandation 1162 (1991) 1) relative à la contribution de la culture islamique à la culture européenne, dans laquelle il est dit « l’islam a souffert et continue de souffrir de l’image déformée que l’on en donne à travers, par exemple, des stéréotypes hostiles ou orientaux, et les Européens sont peu conscients tant de la valeur de sa contribution passée que du rôle positif qu’il peut jouer aujourd’hui dans notre société. Les erreurs historiques, l’approche sélective adoptée par l’enseignement et la présentation simpliste qui est celle des médias sont responsables de cette situation ». Sans réfléchir au fait que la charia islamique est en contradiction avec les lois républicaines. Je me pose la question suivante : quel est le rôle positif que celui de poseur de bombes dans les métros, les aéroports ou magasins ?

L’Europe a perdu toutes ces valeurs quand on voit des pays s’inspirer de la loi coranique, ou le Royaume-Uni interdire l’entrée à un député européen, sur leur sol, pour la seule raison que Geert Wilders a essayé de mettre en garde contre le danger islamique.

Par ailleurs en France on constate la fermeture des églises ou des lieux de mémoire pour les remplacer par des mosquées. La politique européenne d’aujourd’hui est comme un bateau ivre et le peuple européen souffre le martyr et voit chaque jour sa culture et ses convictions écrasées par leurs gouverneurs et leurs amis de la péninsule arabique.

L’Algérie a été frappée de plein fouet par des fanatiques musulmans. A cause de la tolérance des voisins de l’autre rive de la Méditerranée ; des milliers de femmes, d’hommes et d’enfants ont été sauvagement massacrés. Des intellectuels, des artistes et des démocrates se font égorger. Cela n’a pas empêché les pays européens d’accueillir certains de ces islamistes. Ils peuvent librement faire leur propagande et prêcher dans les mosquées pour appeler au djihad.

Plus d’une décennie de terrorisme en Algérie avec comme seule réaction de l’Occident, la célèbre question « Qui tue Qui ». Il a fallu attendre que le pays de l’oncle Sam soit touché pour que des voix se fassent entendre, afin de faire un barrage à ce danger. Il faut faire ici une parenthèse et aborder le domaine de la théologie. L’islam ne connait pas la notion de "galout" – l’exil en hébreu. Par exemple Le peuple d’Israël ou d’autres peuples peuvent se trouver en exil sur une terre qui n’est pas la leur, mais cette notion n’existe pas dans l’islam, car les musulmans ont une notion "territoriale" universelle du monde !

A partir de là, la présence de musulmans sur une terre non islamique ne peut s’expliquer, en terme de théologie islamiste, que dans une dimension de djihad, c’est-à-dire de conquête… Lorsque les musulmans sont minoritaires, le problème ne se pose pas : ils sont en situation « d’impossibilité de djihad » ; mais dès qu’ils parviennent à une réalité démographique tangible, le pays où ils se trouvent devient potentiellement une contrée islamique, et la tentation est grande chez les islamistes de transformer cette terre d’accueil en terre musulmane !

Il faut rappeler que leur objectif n’est pas l’intégration, comme veulent le faire croire certains. Ils veulent imposer la charia en l’Europe et dans le monde ; quitte a tuer jusqu’au dernier homme libre.

Ces personnes sont les ennemies de toute civilisation, de la démocratie et de la laïcité. Je vous invite à regarder une vidéo ou deux islamistes s’expriment sur l’objectif des musulmans en Europe.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Pour en finir avec la colonisation de la langue arabe

Les juifs de Libye pourront-ils un jour rentrer chez eux?

Nord-Mali : Alger négocie secrètement avec les islamistes d’Ansar Dine