Articles

Affichage des articles du mars, 2011

Aprés Dieudonné Mbala les Maliens manifestent pour soutenir leur "frère" Kadhafi

Image
Au moins 4 000 manifestants se sont rassemblés vendredi à Bamako pour exprimer leur soutien au guide de la révolution libyenne, Mouammar Kadhafi, qu’ils appellent leur "bienfaiteur" et leur "frère".

Vendredi 28 mars, ils étaient entre 4 000, selon la police, et 10 000, selon les organisateurs de la manifestation, à arpenter les artères principales de Bamako, la capitale du Mali, au rythme de slogans anti-Sarkozy et anti-occidentaux.

Mohamed Benchicou : Comment Said Bouteflika veut prendre le pouvoir

Image
Dans son article «'General Toufik: ‘God of Algeria’  », l’anthropologue britannique, Jeremy Keenan, spécialiste reconnu de la zone sahélienne, soutient que la guerre entre le général Médiene et le clan Bouteflika a commencé dès l’élection de Bouteflika pour un troisième mandat en avril 2009, élection dont les conséquences «  n’ont pas été celles que Mediène avait prévues » puisque, «  à peine Bouteflika a-t-il été installé dans le fauteuil de son troisième mandat que son « clan », conscient du mauvais état de santé du Président, a commencé à planifier sérieusement sa succession qui devait être assurée par son frère cadet, Said Bouteflika. »

Le sacrifice d’Abraham symbole de soumission des musulmans au totalitarisme ?

Image
Aucun pays majoritairement musulman n’est démocratique. Entre monarchies et présidences à vie, les musulmans vivent sous l’autorité suprême de chefs d’Etat quasi-divins concentrant et personnifiant l’unicité du pouvoir.
Lorsqu’ils ne deviennent pas héréditaires, les régimes arabo-musulmans non monarchiques fonctionnent comme le système papal du Vatican. Des généraux et des dignitaires se réunissent en conclave, comme les cardinaux, pour désigner leur pape, le futur président à vie et sacré que le peuple doit accepter sans contestation, au moyen de mascarades électorales d’intronisation. (1)

Indonésie :la maison des fous, version Musulmane

Image
En Indonésie, les troubles mentaux sont mal soignés, faute de moyens ou manque  considération pour les malades c’est la toute  une énigme . L’hospitalisation coûte cher selon eux pour cela certaines familles préfèrent envoyer les malades dans des « pasung », ce qui signifie littéralement « bétail ». Là-bas, les patients sont enchaînés jour et nuit, certains pendant plusieurs années.


Vidéo du Reportage diffuser sur France24:





par France24

Aux Libyens de décider du sort de Kadhafi, dit Nicolas Sarkozy

Image
Les Libyens devront décider du sort de Mouammar Kadhafi et non la coalition internationale, dont les avions sont venus au secours de l'opposition libyenne depuis le 19 mars, a déclaré vendredi Nicolas Sarkozy. Le président français a annoncé à l'issue d'un dîner des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne que les Emirats arabes unis avaient décidé de rejoindre cette coalition conduite par les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne. "J'ai eu à 22h30 le prince héritier des Emirats arabes unis, qui m'a indiqué que les Emiratis avaient pris la décision d'engager 12 avions dans la coalition", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse. C'est le deuxième pays arabe à annoncer une participation effective aux opérations de la coalition, après le Qatar qui a décidé d'engager six avions, a-t-il souligné. Le ministre émirati des Affaires étrangères a confirmé vendredi l'envoi de 12 avions pour participer aux opérations …

Al Qaïda au Yémen met en ligne le 2ème numéro de sa cyber-revue en anglais

Image
Al Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) a mis en ligne lundi le deuxième numéro de sa cyber-revue « Inspire », rédigée en anglais, destinée à encourager les musulmans anglophones à rejoindre le mouvement jihadiste international. Sur 74 pages, agrémentées de nombreuses photos et illustrations, la revue, signée par Al-Malahem Media, branche « communication » d’Aqpa, présente de façon moderne et attractive des témoignages comme « Ma vie dans le jihad », des exégèses du Coran, des conseils pratiques pour monter des attentats ou des interviews de jihadistes américains.

DES MANIFESTANTES FORCÉES À SUBIR DES «TESTS DE VIRGINITÉ»

Image
Amnesty International a appelé les autorités égyptiennes à enquêter sur les graves allégations faisant état d’actes de torture, notamment de «tests de virginité» forcés, infligés par l’armée à des manifestantes arrêtés sur la place Tahrir plus tôt dans le mois.

Après que des militaires ont évacué avec violence les manifestants de cette place le 9 mars, au moins 18 femmes ont été placées en détention aux mains de l’armée. Amnesty International a été informée par des manifestantes qu’elles avaient été battues, soumises à des décharges électriques, fouillées au corps tandis que des soldats les photographiaient, puis forcées à subir des «tests de virginité» et menacées de poursuites pour prostitution.

Les «tests de virginité» constituent une forme de torture lorsqu’ils sont pratiqués de force ou sous la contrainte.

Israël : Des dizaines de blessés à Jérusalem par une bombe à un arrêt de bus

Image
Un attentat a frappé Jérusalem ce mercredi. L’explosion a eu lieu à proximité d’un bus, près de la principale gare routière et de l’Hôtel de ville, dans un quartier juif du centre de la ville, rapporte Reuters.

D’après la police, 31 personnes ont été blessées, dont trois gravement. Ils ont pour la plupart été évacués dans les hôpitaux. Pour l’instant, le bilan des autorités ne fait état d’aucun mort. De nombreuses ambulances et véhicules de police sont sur place et les entrées de la ville sont bloquées.

L’explosion qui semble être un attenat à la bombe est le premier dans la région depuis plusieurs années et survient au moment où les tensions  montent entre les militants du Hamas et Israël.

Sommet de Paris pour le soutien au peuple libyen

Image
COMMUNIQUÉ



A l'invitation du Président de la République française, M. Nicolas SARKOZY, M. Ban Ki Moon, Secrétaire général des Nations Unies ; M. José Luis Zapatero, Président du Gouvernement du Royaume d'Espagne ; Mme Angela Merkel, Chancelière de la République fédérale d'Allemagne ; M. Steven Harper, Premier ministre du Canada ; Cheikh Hamad Bin Al Jassem, Premier ministre et ministre des Affaires étrangères du Qatar ; M. Donald Tusk, Président du Conseil des Ministres de la République de Pologne ; M. Lars Loekke Rasmussen, Premier Ministre du Royaume de Danemark ; M. Silvio Berlusconi, Président du Conseil des Ministres de la République Italienne ; M. Georges Papandréou, Premier Ministre de la République Hellénique ; M. Jens Stoltenberg, Premier Ministre du Royaume de Norvège ; M. Yves Leterme, Premier Ministre du Royaume de Belgique ; M. David Cameron, Premier Ministre du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord ; M. Mark Rutte, Premier Ministre du Royaume…

Dalila, 35 ans, diplômée au chômage : «Je cherche un travail, je risque 1 an de prison!»

Image
Dalila Touat, 35 ans, militante au sein du comité national pour la défense des droits des chômeurs, a été arrêtée par la police mercredi 16 mars à Mostaganem, à l'Ouest d'Algérie. Interrogée puis placée en garde-à-vue durant 24 heures, elle doit comparaitre le 28 avril prochain pour incitation à un rassemblement non armé par le biais de distribution de tracts. DNA a recueilli son témoignage.



Je m’appelle Dalilta Touat. J’ai 35 ans, je suis diplômée en physique à l’université d’Oran. Originaire de Mostaganem, je suis au chômage depuis ma sortie de l’université.Plus de huit ans déjà!

Libye: Kadhafi annonce un cessez-le-feu

Image
La Libye a annoncé vendredi qu'elle mettait fin à toutes les opérations militaires à la suite de la résolution votée par le Conseil de sécurité de l'ONU dans la nuit, a indiqué le ministre des Affaires étrangères libyen Moussa Koussa lors d'une conférence de presse.
Paris avait annoncé auparavant que des "frappes militaires contre Kadhafi auront lieu rapidement", le dirigeant libyen promettant l'"enfer" à ceux qui attaqueraient la Libye, après le vote par l'ONU dans la nuit d'une résolution ouvrant la voie à un recours à la force.
Des combats se sont déroulés dans l'Ouest libyen jeudi soir et vendredi matin.

Nordine Aït Hamouda répond à la 4e Internationale

Image
Avant toute chose, je m’excuse auprès des Algériens auxquels sont imposées ces polémiques au moment où toutes les énergies devraient se développer contre le régime en place. Mais j’estime, en mon âme et conscience, que l’imposture morale et politique est l’une des composantes du système. Il faut donc se battre sur tous les fronts. J’espère, une fois encore, que mon présent article parviendra à la 4e Internationale lambertiste par le même « camarade français » qui l’aura lu, « par accident », sur le site du Soir d’Algérie. Amen et que vive le canal historique. Pour le reste, je ne m’attarderai pas sur les généralités de votre écrit et de celui de vos représentants en Algérie.


Je vous ferai remarquer d’emblée que faire signer votre droit de réponse, qui nie l’appartenance du PT d’Algérie à la 4e Internationale lambertiste, par M. François de Massot démontre l’urgence pour vous à revisiter vos écrits et vos positions. En effet, nier l’appartenance du PT d’Algérie à la 4e Internationale r…

Une Fatwa contre la Démocratie en Algérie

Image
ALGER (Reuters) - Le chef spirituel du mouvement salafiste influents en Algérien a émis une fatwa de 48 page « décret religieux », appelant les musulmans à ignorer les appels pour le changement parce que selon lui la démocratie est contre l’islam.
La fatwa du cheikh Abdelmalek Ramdani, qui vit en Arabie Saoudite, vient à un moment opportun pour le président Abdelaziz Bouteflika ,parce que les Algériens qui observent les protestations dans d’autres pays arabes ont commencé à pousser leurs propres revendications politiques et économiques.

Au Japon, le risque nucléaire est «extrêmement élevé»

Image
EN DIRECT - Une nouvelle explosion et un incendie ont touché la centrale de Fukushima 1 dans la nuit. Le chef de la diplomatie française Alain Juppé se dit «inquiet».


• Une troisième explosion à Fukushima 1 La crise nucléaire s'est aggravée mardi après une nouvelle explosion et un incendie à la centrale de Fukushima 1. Endommagée lors du puissant tremblement de terre suivi par un tsunami vendredi, la centrale, située à 240 km au nord de Tokyo, connaît une série d'explosions quasi quotidiennes, dont deux ont atteint mardi ses réacteurs n°2 et n°4. Peu après 6 heures (minuit à Paris), une «grosse explosion» s'est produite dans le bâtiment qui abrite le réacteur 2, a annoncé Tokyo Electric Power (Tepco), qui gère la centrale. Contrairement aux deux précédentes explosions sur les réacteurs 1 et 3, celle du réacteur 2 n'a pas été visible de l'extérieur et n'a pas endommagé le bâtiment externe. Une autre explosion d'hydrogène a ensuite déclenché un incendie dans le r…

Assassinat des moines de Tibéhirine : Un ex-officier algérien accuse la sécurité militaire

Image
L’enlèvement des sept moines du monastère de Tibéhirine en 1996 a été commandité par la Sécurité militaire algérienne pour « faire du chantage vis à vis de la France et jeter un discrédit sur les mouvements islamistes », affirme un ex-officier algérien interrogé par le juge antiterroriste Marc Trévidic. Ce nouveau témoignage, pas inédit, relance davantage l’enquête sur l’enlèvement et l’assassinat des sept religieux français.
« Il s’agissait d’un mouvement axé sur la manipulation et l’infiltration permettant de faire du chantage vis-à-vis de la France et de jeter le discrédit sur les mouvements islamistes », a dit l’ancien militaire Abdelkader Tigha lors de son audition, selon le procès-verbal publié vendredi sur le site internet de France Inter.
Après plusieurs tentatives d’audition avortées, le juge chargé de l’enquête sur la mort en 1996 en Algérie des sept religieux avait entendu, en novembre à Amsterdam, Abdelkader Tigha qui était officier en poste à Blida (sud d’Alger) au moment d…

Le séisme le plus violent au Japon depuis 140 ans

Image
Un nouveau bilan de 32 morts a été établi par les médias nippons, environ cinq heures après le très violent séisme de magnitude 8,9 survenu vendredi au large des côtes nord-est du Japon à 14H46 (05H46 GMT), déclenchant un tsunami de plusieurs mètres de haut sur les côtes Pacifique


Trois décès ont été déplorés à Tokyo, a affirmé l'agence de presse Jiji.

Dix morts ont été enregistrés par les autorités locales de la préfecture d'Iwate, plus proche de l'épicentre.

Trois autres décès ont été rapportés dans la préfecture d'Ibaraki, au nord de la capitale, après l'effondrement d'une maison.

Ces premières données n'ont pu être immédiatement confirmées par la Police Nationale chargée de collecter et synthétiser les informations.

Des vagues de dix mètres de hauteur se sont abattues sur les côtes de la préfecture de Sendai et d'autres de sept mètres dans la préfecture voisine de Fukushima, ont rapporté les médias.

Une alerte au tsunami a été émise sur pratiquement…

Said Sadi agressé à Alger« Dégage sale kabyle, retourne chez toi à Tizi Ouzou... »

Image
Le président du RCD (Rassemblement pour la culture et la démocratie), Said Sadi, a été victime samedi 5 mars d’agressions physiques et verbales de la part de jeunes "baltaguias" alors qu’il s’apprêtait à participer à la marche à l’appel de la CNCD. Traité de "sale kabyle", de "juif", Said Sadi a été légèrement blessé à la main gauche par un coup de couteau. DNA a recueilli son témoignage.
« Je me suis rendu samedi vers 10 45 h à Place El Mouradia pour participer à la marche de la CNCD. Alors que j’étais à 150 mètres de la Place, les flics ont vite fait de signaler ma présence par Talkie Walkie. ‘ Il vient d’arriver’, disaient-ils.
A peine descendu de ma voiture, je suis encerclé par un groupe de personnes, peut-être une quarantaine, des baltaguias, qui profèrent des insultes à mon endroit. Ce sont les flics eux-même qui ont rameuté les baltaguia. Je les entendais crier ‘Dégage sale Kabyle’. ‘Sale juif’. ‘Retourne chez toi à Tizi Ouzou’ ou ’A mort Sadi’. Les…

Le « printemps berbère » de Kadhafi

Image
Mouammar Kadhafi adore les chevaux berbères. Il en est fou. Le dictateur libyen use et abuse des meilleurs qualificatifs quand il parle d’eux. Lorsqu’il évoque le nom des premiers habitants de son pays, il porte des œillères. Les Berbères sont tout simplement inexistants. L’après-kadhafisme ne se fera en tout cas pas sans eux.
Les Amazighs, « hommes libres » en langue berbère, seraient un million en Libye. Peu importe le nom qu’ils portent, pour Kadhafi ce sont des « Arabes, un point c’est tout ». Si l’Afrique du Nord est d’ailleurs « 100 % arabe », c’est parce qu’il n’a jamais voulu compter la trentaine de millions d’Amazighs vivant au Maroc, en Algérie, en Tunisie et, bien sûr, dans son pays, où il les a marginalisés depuis son arrivée au pouvoir en 1969.
Si une bonne partie des Maghrébins sont des Berbères arabisés, en Libye, contrairement au Maroc ou même en Algérie, les Amazighs sont absents des livres d’histoire : l’expression « Ara bes anciens » est utilisée pour parler d’eux, mê…

Le logo des JO de Londres fâche l’Iran

Image
L’Iran a fait savoir, lundi 28 février, que ses athlètes pourraient boycotter les Jeux olympiques de 2012, en raison du logo de la compétition : aux yeux du Comité national olympique iranien, le chiffre « 2012″, qui compose, sous une forme déstructurée, le logo, dissimulerait en fait le mot « Zion », un terme qui désigne la cité de Jérusalem, capitale de l’Etat juif, dont la République islamique d’Iran récuse l’existence.
L’Iran, qui voit là une provocation à caractère « raciste », prévient que « d’autres pays, notamment musulmans, vont à coup sûr réagir à ce logo raciste, ce qui portera atteinte aux objectifs des JO dans le monde ». « Ne pas tenir compte de votre part de cette question risque d’affecter la présence [à Londres] de certains pays, dont l’Iran », écrit le patron du comité olympique iranien, Bahram Afsharzadeh, dans un courrier adressé à Jacques Rogge, le patron du Comité olympique international. Le comité d’organisation des Jeux de Londres a manifesté son étonnement à l’ég…

Kadhafi fait un tabac sur YouTube grâce à un spot musical israélien

JERUSALEM — Un spot musical israélien incorporant des extraits d'un discours enflammé la semaine dernière du numéro un libyen Mouammar Kadhafi se taille un franc succès sur YouTube. Intitulé "Zenga, zenga", d'après l'extrait du discours où le colonel Kadhafi, confronté à une rébellion sans précédant, menace de purger son pays "allée par allée", le clip avait déjà été visionné plus de 400.000 fois dimanche après-midi sur le site de partage de vidéo. Ce clip, qui mixe les paroles vengeresses du colonel Kadhafi sur un air très rythmé et accompagne l'image du discours du "Guide de la révolution" de deux incrustations d'une danseuse assez dévêtue, a été réalisé par un musicien israélien, Noy Alooshe. Une version sans la danseuse a également été proposée, mais celle-ci n'avait été visionnée que 51.000 fois dimanche après-midi. "J'ai reçu énormément de soutien de gens du monde arabe qui ignoraient mon identité et m'ont affirmé qu…