Le logo des JO de Londres fâche l’Iran


L’Iran a fait savoir, lundi 28 février, que ses athlètes pourraient boycotter les Jeux olympiques de 2012, en raison du logo de la compétition : aux yeux du Comité national olympique iranien, le chiffre « 2012″, qui compose, sous une forme déstructurée, le logo, dissimulerait en fait le mot « Zion », un terme qui désigne la cité de Jérusalem, capitale de l’Etat juif, dont la République islamique d’Iran récuse l’existence.

L’Iran, qui voit là une provocation à caractère « raciste », prévient que « d’autres pays, notamment musulmans, vont à coup sûr réagir à ce logo raciste, ce qui portera atteinte aux objectifs des JO dans le monde ». « Ne pas tenir compte de votre part de cette question risque d’affecter la présence [à Londres] de certains pays, dont l’Iran », écrit le patron du comité olympique iranien, Bahram Afsharzadeh, dans un courrier adressé à Jacques Rogge, le patron du Comité olympique international.
Le comité d’organisation des Jeux de Londres a manifesté son étonnement à l’égard de cette requête, rappelant que le logo des JO a été dévoilé en 2007, sans susciter jusque-là d’interrogations.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Pour en finir avec la colonisation de la langue arabe

Les juifs de Libye pourront-ils un jour rentrer chez eux?

Nord-Mali : Alger négocie secrètement avec les islamistes d’Ansar Dine