Attentat à Marrakech : 14 morts, dont 11 étrangers

Une violente explosion a frappé jeudi un café de la très touristique place Jemaa-el-Fna. Bilan : au moins 14 morts, dont 11 touristes. Parmi eux, il y aurait 2 Français, selon Le Figaro. Les autorités confirment la piste d’un attentat, peut-être kamikaze.
Le drame s’est déroulé au café Argana, très prisé des touristes, sur la célèbre place Jemaa-el-Fna deMarrakech, située à l’entrée du souk. Une violente explosion a frappé jeudi à la mi-journée cet établissement. Le dernier bilan officiel(diffusé à 15h heure française) est lourd : 14 morts. Selon une source médicale, il s’agit de 3 Marocains et 11 touristes étrangers, dont les nationalités et identités ne sont pas encore connues. Pour l’heure, l’ambassade de France « ignore si des Français figurent parmi les victimes« .

MaisLe Figaro croit savoir que 2 Français sont morts : un couple venu de Marseille. Le ministère de l’Intérieur annonce aussi « 20 blessés de nationalités différentes« .
De nombreux touristes étaient attablés au caféArgana au moment de l’explosion. Comme le montrent les images, le 1er étage, comprenant le restaurant et la terrasse surplombant la fameuse place Jemaa-el-Fna, est « complètement éventré« , raconte Matthieu, un internaute de TF1News, qui a entendu une « énorme explosion » et vu  »une énorme fumée noire s’échappant du restaurant« . Un photographe de l’agence Reuters présent sur les lieux a « vu des corps déchiquetés qu’on sortait de l’établissement« . Un journaliste de L’Express, qui était sur la place Jemaa-el-Fna au moment de l’explosion, a pour sa part rencontré une touriste sous le choc : « J’étais avec mes enfants lorsque j’ai senti le souffle de l’explosion« . L’explosion s’est « effectivement produite sur la terrasse du café« , a confirmé à l’AFP la femme d’un serveur tué dans l’attentat. « Le patron du café a été grièvement blessé« , a-t-elle ajouté. Un important dispositif policier a été mis en place pour procéder à l’évacuation des victimes et pour tenir à distance la foule des badauds qui se sont rapidement agglutinés autour du lieu de l’explosion.
Un kamikaze ?
Après avoir parlé d’un accident -des bonbonnes de gaz ayant pris feu dans l’établissement-, les autorités ont confirmé en milieu d’après-midi la piste terroriste. « L’analyse des premiers indices recueillis sur le lieu de l’explosion qui s’est produite, jeudi, dans un café à Marrakech confirme la thèse de l’attentat« , précise le ministère marocain de l’Intérieur dans un communiqué.
Selon un responsable de la préfecture de la ville, les autorités soupconnent déjà l’acte d’un kamikaze. « Nous avons trouvé des clous dans l’un des corps« , a-t-il indiqué. Mais selon un témoin qui était au caféArgana au moment de l’explosion, « un individu est rentré dans le café et a déposé une bombe avant de sortir« . Mais, selon un autre témoin rescapé : « un individu est rentré au café. Il a commandé un jus d’orange et quelques minutes plus tard, il s’est fait exploser« .
Le roi Mohammed VI du Maroc a ordonné une enquête rapide et transparente, exigeant que le public soit informé de ses conclusions. Cette attaque est la plus meurtrière depuis les attentats menés par des extrémistes islamistes en 2003 à Casablanca, qui avaient fait 45 morts, dont 12 kamikazes
Par TF1 News
Premières Images

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Pour en finir avec la colonisation de la langue arabe

Les juifs de Libye pourront-ils un jour rentrer chez eux?

Nord-Mali : Alger négocie secrètement avec les islamistes d’Ansar Dine