Trois supporters de la JSK devant le tribunal de Bir-Mourad-RaÏ



La rue gronde à Tizi Ouzou


Si de nombreux supporters de la JSK ont été arrêtés puis relâchés par la police, dimanche dernier aux alentours du stade du 5-Juillet, lors de la finale de la Coupe d’Algérie de football, trois d’entre eux sont encore en prison et seront jugés aujourd’hui au tribunal de Bir-Mourad-Raïs. 


Ce procès suscite beaucoup d’interrogations et de grogne à Tizi Ouzou dans la mesure où les supporters kabyles crient à la hogra et interpellent les autorités pour libérer ces jeunes fans.


 “Nous avons été tabassés et agressés à l’arme blanche au stade du 5-Juillet, nos véhicules et nos bus ont été saccagés, et voilà que ce sont nos supporters qui croupissent en prison”, disent les membres des comités de supporters de la JSK, qui estiment que ces jeunes sont innocents et doivent regagner leur famille qui sont dans  le désarroi total.


Entre-temps, la rue gronde à Tizi Ouzou et toute la Kabylie attend patiemment le verdict de ce procès tant attendu.


Par Liberte

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Pour en finir avec la colonisation de la langue arabe

Les juifs de Libye pourront-ils un jour rentrer chez eux?

Nord-Mali : Alger négocie secrètement avec les islamistes d’Ansar Dine