Le président du CNT l'a déclaré ce dimanche

La Libye appliquera la Chariâ islamique



 

Trois jours après l’assassinat de Khadafi, le nouveau pouvoir libyen annonce déjà la couleur en ce qui concerne le futur du pays. C’est Mustapha Abdel Jalil, président du Conseil national de transition (CNT), qui vient d’en donner un aperçu, il y a quelques minutes (aux environs de 16h35) lors de la cérémonie de proclamation de la « libération » du territoire.
« Toute loi contraire à la chariâ (la loi légitime, ndlr) islamique sera gelée juridiquement » a-t-il affirmé devant des milliers de libyens en liesse rassemblées sur la place centrale de Benghazi, la deuxième ville du pays. Aussi, parmi les nouvelles mesures que compte appliquer le CNT, Mustapha Abdel Jalil a déclaré qu’ « il n y aura pas d’intérêt bancaires dans les crédits sociaux ou de logements dans les limites de 10 000 dinars ».

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Pour en finir avec la colonisation de la langue arabe

Les juifs de Libye pourront-ils un jour rentrer chez eux?

Nord-Mali : Alger négocie secrètement avec les islamistes d’Ansar Dine