Égypte : 73 morts dans des violences après un match de football


Une rencontre de football tourne au drame en Egypte. Au moins 73 personnes sont mortes dans la soirée du mercredi 1er février dans des violences qui ont éclaté après un match de foot entre deux équipes égyptiennes dans la ville de Port Saïd (nord), a indiqué la télévision d'Etat. Le bilan risque de s'alourdir en cours de nuit.

Des affrontements entre supporters de deux équipes de football ont fait 73 morts et des centaines de blessés, ce mercredi soir dans la ville de Port Saïd, après un match opposant deux équipes locales.


Le match opposait Al Ahli, club phare du championnat égyptien, à Al Masry, l'équipe locale.
Les images de télévision montrent des supporters pourchassant les joueurs d'Al Ahli sur la pelouse.
Des images de télévision montrent également un incendie dans un stade de football du Caire, après l'annulation par l'arbitre d'une rencontre opposant les équipes de Zamalek et d'Ismaili.

A la suite de ces affrontements meurtriers, une séance extraordinaire a été convoquée au Parlement égyptien jeudi. La fédération de football égyptienne a par ailleurs annoncé la suspension de tous les matches de première division.

Un premier bilan de la télévision d'Etat faisait état de sept morts et 35 blessés.
Une source médicale a indiqué de son côté que le bilan dépassait les 3O morts.

Les affrontements ont commencé lorsque l'arbitre a sifflé la fin du match au cours duquel Al-Masry a fait subir à Al-Ahly, un des meilleurs clubs d'Egypte, sa première défaite (3-1) de la saison, au 17e jour du championnat national.

Vidéo:
 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Pour en finir avec la colonisation de la langue arabe

Les juifs de Libye pourront-ils un jour rentrer chez eux?

Nord-Mali : Alger négocie secrètement avec les islamistes d’Ansar Dine