Grande fraternité lors de la marche du 27 avril à Tizi-Ouzou

JPEG - 37.2 ko
Ajouter une légende

Suite aux exactions commises par la police algérienne le 20 avril 2014, les Kabyles, toutes tendances politiques confondues, ont marché à l’appel du MAK Le 27 avril 2014. On pouvait voir dans la foule aussi bien des anciens du MAK que des proches de Said Sadi.
Les marches de commémoration des printemps kabyle et Noir s’étiolaient au fil des ans. Pendant quelques années, les magasins fermaient, Tizi-Ouzou devenait ville morte le temps de la marche. Puis il y a eu de moins en moins de marcheurs et les marchands laissaient leurs magasins ouverts. Enterrés et oubliés les 128 jeunes sacrifiés par le pouvoir algérien…

Pendant des années on pouvait voir sur les trottoirs plus de badauds qui filmaient et photographiaient que de marcheurs venus pour commémorer une date que chaque Kabyle devrait honorer d’une manière ou d’une autre.
Ce jour-là comme vous pouvez le constater le MAK a pu librement circuler dans les rues de Tizi-Ouzou.
On ne voit pas l’ombre d’un casque ou d’un policier. Le mouvement initié par Ferhat Mehenni serait-il reconnu et accepté par le pouvoir algérien ?
Quelques photos :
JPEG - 18.5 ko
Ajouter une légende
JPEG - 28.7 ko
Ajouter une légende
JPEG - 27.5 ko
Ajouter une légende
JPEG - 20.5 ko
Ajouter une légende
JPEG - 20.5 ko
Ajouter une légende
JPEG - 149.8 ko
Ajouter une légende
JPEG - 36.3 ko
Ajouter une légende
JPEG - 44.5 ko
Ajouter une légende
JPEG - 26.7 ko
Ajouter une légende
JPEG - 28.2 ko
Ajouter une légende
JPEG - 34.9 ko
Ajouter une légende
JPEG - 28.2 ko
Ajouter une légende
JPEG - 34.3 ko
Ajouter une légende
JPEG - 41.4 ko
Ajouter une légende
JPEG - 28.6 ko
Ajouter une légende
JPEG - 24.6 ko
Ajouter une légende
JPEG - 24.1 ko
Ajouter une légende

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Pour en finir avec la colonisation de la langue arabe

Les juifs de Libye pourront-ils un jour rentrer chez eux?

Nord-Mali : Alger négocie secrètement avec les islamistes d’Ansar Dine