Attentats à Paris: 6 gardes à vue dans l'entourage du kamikaze identifié



Six personnes de l'entourage d'Omar Ismaïl Mostefaï, le kamikaze français identifié comme l'un des auteurs de l'attaque du Bataclan à Paris, sont en garde à vue, notamment son père et son frère et la femme de ce dernier, a-t-on appris dimanche de sources judiciaire et policières.

Des opérations ont été menées au domicile du père de ce Français de 29 ans à Romilly-sur-Seine (centre-est) et à celui de son frère à Bondoufle, en région parisienne, selon ces sources.
Omar Ismaïl Mostefaï, fiché pour radicalisation depuis 2010, a été formellement identifié par le "relevé de ses empreintes papillaires", à partir d'un doigt trouvé dans les décombres de la salle de spectacle parisienne, a affirmé samedi soir le procureur de Paris François Molins.

Il est né en France, à Courcouronnes, dans l'Essonne, d'une famille d'origine algérienne. Son casier judiciaire fait mention de huit condamnations entre 2004 et 2010, sans aucune incarcération, selon le Journal du Centre. Il s'agit de délits mineurs tels que la conduite sans permis, des outrages, être lié aux trafics locaux de stupéfiants.


Le frère du terroriste, âgé de 34 ans, s'est présenté à l'hôtel de police de Créteil (près de Paris, ndlr) avant d'être placé en garde à vue, ont expliqué ces sources. Son père a été également placé en garde à vue.

Lire aussi: Live blog de samedi sur les attaques à Paris
Un kamikaze "formellement identifié", 3 hommes interpellés en Belgique

Une voiture Seat noire utilisée au cours des fusillades vendredi soir a par ailleurs été retrouvée à Montreuil, une commune limitrophe de Paris, selon des sources policières.

Des témoins ont fait état d'une Seat noire utilisée par les assaillants sur deux sites des attaques, selon le procureur de Paris François Molins: à 21H32 lors d'une fusillade dans un bar située rue de la-Fontaine-au-Roi (5 morts) puis à 21h36 dans un restaurant de la rue de Charonne (19 morts).

Au moins 129 personnes sont mortes ce vendredi et 352 ont été blessées, dont 99 se trouvent "en urgence absolue" après les attaques multiples au Stade de France et à Paris, dans plusieurs arrondissements. François Hollande a déclaré l'état d'urgence. Les contrôles aux frontières vont également être renforcés. Ce samedi matin, le président de la République a annoncé trois jours de deuil national.

Par I24News (Avec AFP)

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Pour en finir avec la colonisation de la langue arabe

Les juifs de Libye pourront-ils un jour rentrer chez eux?

Nord-Mali : Alger négocie secrètement avec les islamistes d’Ansar Dine