Deux attentats à Jérusalem, un Israélien blessé



Arrestation d'un réseau terroriste à Qalqiliya financé par des membres du Hamas au Qatar et à Gaza
 
Une tentative d'attaque au couteau a été déjouée mardi matin devant le Porte de Damas dans la Vieille Ville de Jérusalem. Le terroriste a été touché par balles.

Quelques instants plus tôt, un Israélien a été blessé lors d'une attaque au couteau à proximité d'une station de tramway dans le quartier de Pisgat Zeev de la ville Jérusalem. L'un des deux terroristes palestiniens (qui seraient âgés de 12 et 13 ans) a été touché par balles, l'autre a été arrêté, selon la police israélienne.

 
Les équipes médicales arrivées sur place ont soigné le blessé israélien âgé d'environ 25 ans ainsi que le terroriste auteur de l'attaque.

Il s'agit des premières attaques à Jérusalem depuis une dizaine de jours, durant lesquels la vague d'attentats anti-Israéliens avait connu une accalmie dans la Ville sainte.




 Cette nuit, une opération conjointe de l'armée israélienne de la police et des services de la Sécurité intérieure (Shin Bet) a permis l'arrestation de 24 membres d'un réseau du Hamas dans le secteur de Qalqiliya, dans le centre de la Cisjordanie, a indiqué mardi matin, un communiqué des forces de sécurité israéliennes.

Selon le Shin Bet, ce réseau du Hamas recevait ses instructions par des membres de l'organisation terroriste se trouvant au Qatar et dans la bande de Gaza.

"Ce réseau était dirigé, guidé et financé par des membres des quartiers généraux du Hamas au Qatar et dans la bande de Gaza", a ajouté le communiqué faisant état de 24 arrestations dans la nuit de lundi à mardi "notamment des terroristes importants du Hamas qui avaient déjà été arrêtés dans le passé dont certains à plusieurs reprises" et de la saisie de 35.000 shekels (environ 9.000 dollars) au cours des perquisitions.
Des responsables des services de sécurité palestiniens ont confirmé le raid nocturne et les perquisitions à Qalqilya, faisant état de 25 arrestations qui ont visé surtout des terroristes du Hamas.

Les dirigeants du réseau faisaient office de commandants régionaux en vue de la reprise des activités du Hamas à Qalqiliya et dans les localités voisines où ils avaient mis en place des terrains d'entraînements pour mener des acticvités terroristes.

"Cette opération met en lumière l'activité récurrente d'éléments du Hamas se trouvant à l'étranger et dans la bande de Gaza en vue d'installer ou de renforcer une infrastructure avec pour mission une préparation organisationnelle et militaire dont le but ultime est entre autre de commettre des attentats et des actions militaires contre des cibles israéliennes", a indiqué un responsable du Shin Bet.

L'infrastructure du Hamas à Qalqiliya est considérée comme l'une des plus anciennes de Cisjordanie.

Par I24News

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Pour en finir avec la colonisation de la langue arabe

Les juifs de Libye pourront-ils un jour rentrer chez eux?

Nord-Mali : Alger négocie secrètement avec les islamistes d’Ansar Dine