Urgence : Trois militants souverainistes arrêtés par la police coloniale

KABYLIE (SIWEL) — La police coloniale algérienne est en train de réprimer les rassemblements prévus à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’Homme ce samedi 10 décembre à 13h en Kabylie pour exiger la libération des détenus politiques du peuple d’At Mzav, l’on a ainsi appris l’arrestation de l’ancien Secrétaire général du MAK, Mas Farid Djenadi et deux autres militants souverainistes à Vgayet.

Alors que plusieurs rassemblements devront avoir lieu ce même jour dans plusieurs villes dans le monde afin d’exiger la libération de près de 170 détenus politiques du peuple d’At Mzav, dont le Dr Kameleddine Fekhar, les rassemblements organisés dans les trois plus grandes villes de Kabylie, Tizi Wezzu, Vgayet et Tuvirett sont en train d’être réprimées par la police coloniale algérienne :

Tizi Wezzu :

Tôt ce matin, les éléments de la BRI (Brigade de recherches et d’intervention) ont encerclé les places de l’ancienne mairie et celle de Matoub Lounès où devait se tenir le rassemblement
Un militant souverainiste nous a signalé que bien que se trouvant à une centaine de mètres d’eux, il s’était fait courser dans le but de l’arrêter



Vgayet :
Vers 10h30, l’ex-Secrétaire général du MAK, Mas Farid djenadi ainsi que deux autres militants du MAK, Abderrezak et Aznzar de la section de Tazmalt, ont été arrêtés devant la maison de la Culture « Taos Amrouche » et se trouvent actuellement à la brigade de la gendarmerie coloniale de Vgayet, à savoir que le rassemblement était prévu à la place Said Mekbel


Tuvirett :

Nous ne possédons pour le moment pas de nouvelles du rassemblement programmé devant l’université Akli Mohand Oulhadj


wbw
SIWEL 101058 DEC 16

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Pour en finir avec la colonisation de la langue arabe

Les juifs de Libye pourront-ils un jour rentrer chez eux?

Nord-Mali : Alger négocie secrètement avec les islamistes d’Ansar Dine