Articles

Affichage des articles du août, 2018

Le régime colonial algérien entretient les déserteurs de la dignité et de la sagesse pour détruire la Kabylie

Image
Kabylie —Le régime colonial algérien a mis à sa disposition tous les moyens pour détruire la Kabylie. Pour y parvenir sans crier gare, il a procédé à l’élimination de tous les opposants à sa politique du chaos instaurée depuis 1962. 

Comment parviendrait-il à garantir son emprise permanente sur ce pays que ni les Romains, ni les Ottomanes ni même les Français n’ont pu soumettre ? Il a évidement compris qu’il fallait coloniser d’abord l’esprit des gens. La religion, l’école, les médias sont efficaces pour pétrir les cerveaux. Ces trois éléments sont devenus les laboratoires qui produisent des sujets dociles et maniables. Alors gouvernables.
La démocratie et la laïcité sont devenues ainsi incompatibles avec ce peuple endoctriné, grâce à la politique de Mohamed Boukharouba et Abdelaziz Bouteflika. Depuis et à ce jour, le ciel de ce coin du monde est fade et sa terre est aride.

L’Algérie, arabo-musulmane, n’est pas conçue pour les Kabyles. Elle est instaurée contre eux. …

Une Kabylie irriguée du sang de ses enfants refuse la soumission et l’assimilation

Image
Xas neqḍen acḥal d itri igenni ur inegger ara.
Kabylie — Nous avons hérité notre identité de nos aïeux qui étaient eux aussi les autochtones de cette chère Kabylie irriguée du sang de ses enfants à travers son histoire. Seulement, les âmes de nos martyrs gémissent encore et attendent que la liberté pour laquelle ils se sont sacrifiés soit sanctifiée en Kabylie.

La Kabylie a été toujours à travers l’histoire la terre des femmes et des hommes libres, mais durant ce dernier demi-siècle le malheur de l’aliénation avoisine de plus belle nos foyers et l’idéologie arabo-islamiste abreuve de plus en plus nos familles et surtout nos enfants qui vont former les futures générations. Quel legs voudrons-nous leur confier ? Sûrement pas l’abdication et surtout pas l’assimilation, parce que tout cela ne convient pas à notre peuple kabyle épris de liberté. La lutte pour notre identité coule dans nos veines. Nous vaincrons tôt ou tard, car notre cause est juste. Nous savons tous et toute…